Les abeilles

Les abeilles et leur importance

Depuis des millénaires, le miel est un aliment très prisé par l’humanité. Alors qu’à l’âge de pierre l’homme était seulement un « chasseur de miel », il a appris avec le temps à contrôler les abeilles en les hébergeant dans des ruches.

Jusqu’au 19ème siècle la quantité d’effort que les hommes devaient fournir pour une petite récolte de miel était énorme.

C’est seulement la conduite moderne des ruches et les nouveaux modes de cultures qui ont permis de grosses récoltes de miel.

Alors que dans les temps reculés les bienfaits de santé des produits de la ruche étaient largement utilisés dans la médecine dite populaire, ils sont désormais très largement oubliés .

Pourtant lors d’un refroidissement il reste courant de consommer du miel pour aider à la convalescence et se rétablir plus rapidement.

Mais la plus grande importance de l’abeille domestique tient à son rôle de pollinisateur.

Non seulement un tiers de la nourriture humaine a besoin de la pollinisation des abeilles, mais beaucoup de plantes ou de fruits qui alimentent en retour les animaux ont également besoin de la pollinisation des abeilles domestiques.

Même si les bourdons et les abeilles solitaires participent à une bonne pollinisation des cultures, les résultats chiffrés les plus importants reviennent aux abeilles domestiques. Comme elles passent l’hiver en grande colonies de plusieurs milliers d’individus, dés le printemps elles peuvent être actives en très grand nombre à la pollinisation alors que les bourdons et abeilles solitaires ne sont encore qu’un petit nombre à récolter pollen et miel.

Les abeilles peuvent opérer une bonne pollinisation parce qu’elles ont la capacité de communiquer entre elles et de lancer à distance des milliers de butineuses vers une source de nectar.

C’est pour cela que l’abeille domestique représente un acteur primordial de notre équilibre écologique.